Cela fait un petit moment que j’ai pour projet de refaire mon portfolio. Comme pour la vaisselle ou le ménage, j’ai souvent repoussé l’échéance, parce qu’admettons-le une fois pour toute : faire un portfolio, c’est jamais bien marrant.

Et puis je me suis rappelé de Jekyll & Hugo, deux générateurs de sites statiques, qu’on avait voulu mettre en place pour les projets web de petite ampleur, histoire d’éviter les installations un peu lourdes de CMS comme Wordpress ou Joomla, pour des sites web qui, finalement, n’ont besoin que de quelques pages.

C’était donc l’occasion ! L’occasion de refaire mon portfolio, tout en mettant en place une technologie que je matrisais pas ou très peu.